Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/02/2013

Mon royaume pour un cheval .....

IMGP2514.jpgEt c'est ainsi que grâce à cette malheureuse déclaration , le cheval acquit ses lettres de noblesse , tant il est vrai , qu'il y a plus de panache à s'enfuir sur le dos d'un preux destrier qu'à califourchon sur une vache ( quoiqu'en passant certaines frontières , celle-ci peut se transformer en cheval ) .

Et c'est pour celà que depuis quelques jours , nous vivons une terrible polémique visant à condamner ces sanguinaires consommateurs de viande chevaline .

Je suis entièrement d'accord pour dénoncer les arnaques des filières de l'agro-alimentaire qui trompent les clients en leur vendant des vessies pour des lanternes . C'est de l'escroquerie !

Mais j'en ai ras-le-bol de toutes ces chochottes qui frémissent à l'idée que l'on puisse manger ce " noble " animal  . Les bovins étant des roturiers , on peut les avaler , mais surtout pas les chevaux ! Et pas une pensée pour les malheureux taureaux , lâchement torturés et assassinés dans les arènes pour être ensuite engloutis par les aficionados repus !

Quelle discrimination ! En fait , la viande de cheval est parfaitement comestible . Ma maîtresse éleva avec cette viande , la portée de ma cousine Sisal car sa généreuse génitrice avait mis au monde dix chiots qu'il fallait bien nourrir . La viande chevaline étant nettement moins chère que la viande bovine , son choix fut d'ordre économique !

C'est pour cela que je me hérisse quand j'entends ces sentencieux discours qui expliquent , avec un certain mépris , que les gens qui achètent des barquettes peu onéreuses ne doivent pas s'étonner d'avoir de la merde dans leur assiette .... Ces donneurs de leçons réalisent-ils que certaines personnes ne peuvent s'offrir que " ça " ?

L'éternel problème de la Malbouffe ! Bien sûr , c'est dans les familles les plus défavorisées que l'on trouve le plus d'enfants obéses . Car le remplissage du caddie n'est pas un exercice simple selon le budget dont on dispose . On cale plus un estomac avec des pâtes et des patates qu'avec des légumes frais et des fruits ! Tout le monde n'a pas le temps , ni les moyens d'aller acheter sa petite entrecôte à préparer soi-même chez le petit boucher du quartier !

A-t-on conscience que le budget consacré à l'alimentation varie avec les revenus ? Et que certaines couches de notre chère société n'ont pas les moyens financiers pour se nourrir correctement ?  Comme on dit : " Dis-moi ce que tu gagnes et je te dirai ce que tu peux manger "

Alors , vive le fric qui permet d'avoir une alimentation saine et équilibrée ! Et tant pis pour les autres ! Souhaitons cependant qu'ils n'attrapent pas une intoxication alimentaire qui creuserait un peu plus le trou de la Sécurité Sociale !

DUNE , qui se ferait volontiers des sushis avec les requins de la Finance

cheval.jpg

Les commentaires sont fermés.