Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/03/2012

Adieu ROMEO

romeo.jpgNous sommes trés tristes, nous venons de perdre ROMEO.
C'était notre chat mais , c'était aussi le chef de notre communauté animale.
Il avait 23 ans ,ce qui pour un chat est un record de longévité, et il faisait la pluie et le beau temps entre nous, bien qu'il soit le plus petit en taille et en poids.
Il savait se faire respecter et si nous aimons bien "faire courir les chats" qui entrent dans notre jardin, il n'était pas question d'en faire autant avec ROMEO!!!Un petit coup de griffe nous montrait vite qui était le chef.

Et pareil pour la gamelle d'eau, s'il avait soif, on lui laissait la première place pour boire.....nous y allions aprés.

Mais voila, 23 ans ,c'est un bel age et malgré tous les soins et l'affection dont il était entouré, le moment difficile d'abreger ses souffrances est arrivé....et ROMEO n'est plus parmi nous.
Il a retrouvé celles et ceux qu'il a connus durant ces 23 années:Snoopy, Sisal,Halva, Othello,Loukoum,Loustic,Lourq,Raisssa et Scarlett....et nous sommes tristes car s'il était petit en taille, il nous laisse un grand vide.

La famille Shar Pei

 

romeo2.JPG

06/03/2012

Quel Président?

thumbnail.jpg Nous sommes en plein campagne pour les élections présidentielles et ,le moins que l'on puisse dire, c'est que ça chauffe de tous les cotés..... pendant les meetings des différents candidats , de la part leurs "snipers" qui flinguent à tout va!!!

Tout y passe: famille, amis, jeunesse, patrimoine.....et pourtant, moi qui suis avec interet la presse écrite, nous sommes loin des US. Eux aussi sont en campagne pour les éléctions présidentielles mais avec un mode de scrutin qui fait que la bagarre pour savoir qui ira affronter le Président sortant Obama, se fait dans la camp républicain

La presse n'hésite pas à tout mettre sur la table et à aller fouiller dans le passé des candidats sur tout et n'importe quoi!!

Ainsi, je viens de lire un article concernant le favori républicain Mitt Romney et son chien!!!, provocant des manifestations et des prises de positions des autres candidats!!

J'attends donc  avec impatience de lire des articles dans la presse ou voir des reportages à la télé ,afin de savoir comment se comportent nos candidats avec leur animal de compagnie .

 Aïda, la Shar Pei qui est prête à aller manifester pour soutenir le candidat qui n'augmentera pas la TVA sur les croquettes

 

Le candidat à l'investiture républicaine est rattrapé par une anecdote familiale pour le moins surprenante. 

Plusieurs manifestations de chiens contre Romney ont lieu aux États-Unis, comme ici à New York, mardi.

Plusieurs manifestations de chiens contre Romney ont lieu aux États-Unis, comme ici à New York, mardi.© Spencer Platt / AFP

 
 

Pauvre Mitt Romney ! Le candidat à l'investiture républicaine avait déjà une foule d'ennemis, les démocrates, les ultraconservateurs, la droite religieuse, les anti-Mormons, les anticapitalistes... Voilà maintenant qu'il s'est mis à dos les amis des bêtes. L'affaire remonte à 1983. Comme tous les ans, les Romney et leurs cinq enfants se préparent à partir en vacances pour le Canada où ils ont une résidence secondaire. Faute de place, Mitt décide de placer Seamus, le chien, un setter irlandais, dans une cage et d'attacher celle-ci sur le toit de la voiture pendant les 12 heures de voyage. Ce qui ne plait apparemment pas beaucoup à l'animal qui se venge en étant malade et en maculant le parebrise de ses déjections liquides.

 

Pour le Boston Globe, qui mentionne le premier cette anecdote en 2007, cela montre le pragmatisme de Mitt Romney et son "sang-froid dans la gestion de crise" qui l'a rendu célèbre comme patron. Il a construit une sorte de pare-vent pour que l'animal soit plus à l'aise et, après la crise de diarrhée, s'est arrêté "sans s'émouvoir" dans une station-service pour laver la voiture, raconte le Globe. Puis il est reparti, l'animal toujours sur le toit.

 

Avec le temps, et les prétentions politiques de Romney, l'histoire a pris une tout autre signification, beaucoup moins positive. Elle est devenue un symbole de son manque de coeur, de son insensibilité... et pour certains, de son inaptitude à gouverner. Il faut dire que ses justifications piteuses n'ont pas arrangé les choses. En 2007, interrogé par un journaliste de Fox News qui lui demande où il a pêché une idée pareille, Romney répond. "C'était une niche complètement hermétique. Il y montait régulièrement et ça l'amusait. On aimait le chien. C'était là qu'il se trouvait bien" (regardez cette déclaration dans la vidéo ci-dessous).

 

"Mitt-le-tortionnaire-de-chien"

 

Cette année, alors que Romney est l'un des favoris à l'investiture, les mésaventures du setter ont pris une ampleur délirante. Seamus a droit à une page à lui sur Wikipedia. Si on tape le mot "Romney" sur Google, on trouvenet, DogsagainstRomney.com, qui prétend avoir 25 000 membres et a organisé hier une manif à l'occasion du grand show canin à New York, pour que "les amis des bêtes soient conscients que Mitt Romney est méchant avec les chiens". Et tous les médias se sont fendus de longs articles sur l'épisode canin. Neil Swidey, le journaliste du Boston Globe qui avait sorti l'histoire, y est revenu notamment avec un article intitulé : "Ce que la fascination envers Seamus le chien de Mitt Romney révèle sur notre culture".

C'est du pain bénit pour ses adversaires qui se régalent à exploiter l'image de Mitt-le-tortionnaire-de-chien. Newt Gingrich, autre candidat à l'investiture, s'en est servi dans une pub. Quant à David Axelrod, le stratège de campagne de Barack Obama, il a envoyé sur Twitter une photo du président dans une limousine avec Bo son chien et la légende suivante : "Comment les propriétaires affectueux transportent leurs chiens". L'histoire de Seamus a même eu un rebondissement. Selon la rumeur lancée par le New York Observer, l'animal se serait enfui en arrivant dans l'Ontario. Ce que les Romney nient catégoriquement. Seamus a vécu longtemps et heureux dans la famille, a affirmé Ann Romney, sa femme. À quand une conférence de presse de Seamus ?

 

Clay-Jones.jpg