Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/03/2010

Martine et son panier garni

Qu'est-ce qu'on a ri, lundi, à Montpellier ! Martine Aubry est arrivée les bras chargés de cadeaux à l'intention du dissident Georges Frêche. De son panier en osier, elle a sorti un livre sur "la communication non violente au quotidien" pour adoucir ce macho, un autre sur les noms d'oiseaux pour qu'il y puise des inspirations, un numéro "spécial Grèce" du magazine homo Têtu pour qu'il développe ses connaissances internationales... Les socialistes locaux opposés à M. Frêche (une minorité) étaient censés se bidonner, mais certains (la minorité de la minorité) riaient jaune, trouvant les blagues un peu lourdes et préférant l'austérité naturelle de leur première secrétaire.

Si les petits cadeaux entretiennent l'amitié, que dire des cadeaux empoisonnés ? La dirigeante du PS s'en est fait une spécialité. L'autre jour encore, à Lille, elle offrait une bouteille de genièvre à Xavier Bertrand, son homologue de l'UMP, pour lui "remonter le moral".

La mère Noël prépare déjà sa hotte de 2012. Attention, cette fois, pas de rigolade. Pas question de glisser dans cette corbeille de mariage un quatre-heures en chocolat, ou même un trente-cinq-heures. Tout n'est pas bon à mettre au panier.

Robert Solé(le Monde)
Aïda, la Shar Pei qui,comme ses filles n'a pas trouvé que cette initiative était de bon goût pour la journée de la femme . Martine les a ridiculisées!!!!

Les commentaires sont fermés.