Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2010

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient!!!!

augmentation-de-salaire.jpgJe suis trés perplexe actuellement : je viens de lire le programme économique de Raymond Couderc pour les élections régionales et j'en suis restée assise sur mon postérieur.
Il va créer 40 000 emplois!!!!Comment? c'est trés emberlificoté comme explication....je n'ai pas tout compris mais ce que je ne comprends pas c'est pourquoi, il n'applique pas déja ses "recettes" à sa bonne ville de Béziers qui a un taux de chomage de 15% et qui fait partie des villes de France les plus sinistrées.On aurait pu au moins avoir la primeur d'une telle action et servir de vitrine!!!

La vitrine actuellement est plutôt moche et guére encourageante.
Et moi qui aime bien les chiffres, j'ai calculé qu'en appliquant "sa recette" aux 22 régions métropolitaines, on arrive à presque 1MILLION d'emplois.....et c'est la fin du chômage!!!

Elle est pas belle la vie?
Il ne lui reste plus qu'à devenir Ministre du travail et de l'emploi, le tour est joué!!!

Mais ce n'est pas tout, il y a d'autres douceurs à la clé: une augmentation de 200€ pour les salariés. Alors là, c'est magique, c'est mieux qu'au pays des Bisousnours!!!!

C'est les fonctionnaires municipaux qui vont être contents....comme beaucoup ont eu la grippe cet hiver, ils ont perdu leur prime de "presenteisme". Alors, Raymond, un bon geste, la prime + les 200€.

Et pour les retraités, qu'y aura-t-il? 200€ de plus?

Je me dis que vraiment c'est beau de lire les programmes de nos candidats.C'est mieux qu'un polar!!!

Daisy, la Shar Pei qui sait rester sereine car les promesses n'engagent que ceux qui les croient.
A bon entendeur , salut!

 

augmentation colulche.jpg

22/02/2010

La grande parade des éléphants

elefanPS350.jpg

C'est vraiment super, avec mes soeurs, nous allons être à la fête car dans les prochains jours qui arrivent, nous allons assister à la "GRANDE PARADE DE PRINTEMPS DES ELEPHANTS DU PS"!!!!.....en Languedoc Roussillon.
Moi qui suis trés attentivement la presse sous toutes ses formes, je suis surprise de voir debarquer presque toute la ménagerie "solferino" alors que nous sommes dans une élection régionale.
Je me demande bien pourquoi la maire de Montpellier a besoin de faire un tel cirque?
N'a-t-elle pas assez de troupes avec elle ,qu'elle a besoin d'apports extérieurs, sauf que les électeurs sont ici et pas à Soférino!!!!

Cela va faire un beau défilé ;nous n' avions jamais été à pareille fête  et sans vouloir être mauvaise langue ça leur permettra de savoir où se trouve le Languedoc Roussillon et Montpellier en particulier.

On dit que les éléphants ont de la mémoire ; ils ne confondront plus Montpellier et Toulouse!!!

S'il te plaît, Martine, ne tousse pas!!!!!

Daisy la Shar Pei qui compte les éléphants pour s'endormir

                            

19/02/2010

La coupe est pleine

Pendant trés longtemps ,la femme durant ses régles était considérée comme "impure" et ne devait pas être touchée. On l'accusait de faire tourner les sauces et de ne pas pouvoir monter une mayonnaise!!!!!Que ça!!!!!

On pouvait penser que ce n'était que des histoires anciennes relevant de l'ignorance et de l'obscurantisme, ça faisait sourire.....et bien, on peut retrouver tout cela, remis au goût du jour d'une façon insidieuse par nos "gentils écolos intégristes" qui mettent en avant la pollution qu'engendre l'utilisation de tampons ou autres serviettes hygiéniques . Une fois de plus, la femme avec ses cycles menstruels pollue la planète et je ne résiste pas à joindre cet article et la solution proposée qui en fera frémir plus d'une!!!: LA COUPE
 

Après la nourriture, l'habitat ou les cosmétiques, le développement durable s'invite dans un nouveau domaine : l'hygiène féminine.

Une femme utilise, en moyenne, 12 000 protections hygiéniques au cours de sa vie. Les textiles sanitaires, couches, tampons, serviettes et protège-slips représentent plus de 8 % des ordures ménagères, soit 33 kg par habitant chaque année. Non recyclables en raison de la cellulose ou du plastique qu'ils contiennent, ces produits sont enfouis ou incinérés et contribuent à la production de méthane, un gaz à effet de serre.

Depuis quelques années, des protections périodiques plus "écolo" (éponge de mer, serviettes en tissu) sont apparues. Et un produit se démarque : la "coupe menstruelle". Lavable et réutilisable, cette membrane de silicone s'insère comme un tampon pour recueillir le sang menstruel.

Au salon "Vivez Nature" - qui se tenait jusqu'au 8 février, Halle de la Villette, à Paris - entre les stands de vêtements et de nourriture, un espace proposait des "cup". Des passantes s'arrêtent, interloquées par ce petit réceptacle. "Qu'est ce que c'est ? A quoi ça sert ?", pouvait-on entendre.

La coupe, qui se présente sous la forme d'une petite cloche terminée par une tige, passe de mains en mains. "Ce sont les aspects pratiques plus qu'écologiques qui m'ont convaincue. Je trouve ça plus sain que les tampons, qui peuvent causer des mycoses et assèchent la muqueuse. En plus, j'ai fait des économies : une coupe coûte entre 20 et 30 euros et a une durée de vie de 10 ans environ", témoigne Lucile, 39 ans, et adepte de la coupe menstruelle depuis cinq ans.

"Confort d'utilisation"

"C'est une façon de se réapproprier notre corps, estime Corinne, 37 ans et mère d'un enfant de 3 ans. Il y a un vrai confort d'utilisation : on peut la porter jusqu'à 12 heures d'affilée. Plus besoin d'avoir en permanence des tampons ou des serviettes sur soi. Il y a un temps d'adaptation mais on s'habitue en trois cycles à l'insérer et à la retirer".

Très répandue dans les pays anglo-saxons, la coupe menstruelle est méconnue en France. Les utilisatrices en entendent parler par le bouche-à-oreille et passent commande sur Internet ou dans des magasins bio.

Le marché est pourtant prometteur. Sept entreprises produisent des coupes menstruelles. Pascal Saliba est directeur de FleurCup, la seule française sur ce créneau. Sa société n'a que huit mois d'existence mais ses ventes "augmentent mois après mois", assure-t-il.

Bien souvent, c'est par les utilisatrices que le corps médical apprend l'existence de la "cup". Ce qui dérange Monique Durand, présidente de l'ordre des pharmaciens de la région Lorraine : "Rien ne nous empêche d'en vendre, mais pour l'instant nous ne sommes pas démarchés. Nous n'avons donc pas de connaissance sur le sujet. C'est dommage, nous ne pouvons pas bien informer car ce produit reste confidentiel. "

Pour Marianne Buhler, gynécologue à Paris, cette méconnaissance n'est pas une surprise. "L'utilisation des coupes menstruelles ne pose aucun problème sous réserve d'une bonne hygiène. Mais c'est une question très peu abordée en consultation. La raison est culturelle : en France, on ne connaît pas son corps et on considère que les menstruations sont sales."

Anne-Claire Genthialon

10/02/2010

La fracture linguistique

Pour se faire élire, un candidat à l'élection présidentielle avait fait toute sa campagne en mangeant des pommes et en parlant de la "fracture sociale"....et ça avait marché.
Il y a peu de temps, on a découvert en France la "fracture numérique" qui touche ceux qui n'ont pas d'ordinateurs personnels et/ou ceux qui n'ont pas accès à l'ADSL.
Et bien moi, je viens de découvrir une nouvelle fracture: "LA FRACTURE LINGUISTIQUE"!!!

Quand je sors, je suis attentive à ce qui se dit  autour de moi et je trouve que c'est de plus en plus "gras".Ainsi, il n'est pas rare d'entendre des filles dire: tu me casses les couilles , va te faire enc...ou, joignant le geste à la parole, je les ai gros comme ça....C'est devenu tellement commun que personne ne semble y faire attention.

Par contre, quand je suis les infos ou des débats , aussi bien à la radio qu'à la télévision ,j'ai le sentiment de me trouver sur une autre planéte. Là, certains mots font peur.

Ainsi, on ne dira plus: il est aveugle! On parlera d'un "mal voyant". Pareil pour une personne sourde,elle sera "mal entendante" Quant à un handicapé, on utilisera la périphrase: "une personne à la mobilité réduite".
Viennent ensuite la "mal bouffe" chére à José Bové et tout dernierement plutôt que de parler de taudis ou de logements insalubres, on discute du "mal logement".
Le résultat de se décalage, c'est que l'on cultive la fameuse langue de bois et quand une personnalité appelle un chat, un chat,c'est le grand émoi!!!

C'est ce qui vient d'arriver à Georges Frêche, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui a trouvé que Laurent Fabius n'avait pas "une tronche trés catholique" .Comme ici, c'est une expression largement utilisée, elle n'a pas choqué et il a fallu attendre un bon mois pour que la presse parisienne s'en empare et alors là, quel tollé!!!!

On a du sortir les dictionnaires pour expliquer tout azimut sa signification: quelqu'un qui n'est pas fiable et surtout que ça n'avait aucune connotation raciste ou antisémite comme on a voulu le faire croire.
Cela a fait couler beaucoup d'encre et de salive mais la question reste posée: comment se faire entendre et comprendre quand on se trouve si eloigné?

Aïda, la Shar Pei qui réfléchit aux moyens à mettre en oeuvre pour réduire cette nouvelle fracture.


  

 

fracture_sociale.jpg

09/02/2010

Petit bestiaire animalier en Languedoc Roussillon

 

 

Régionales Bové : « Pas question d’un mariage de la carpe et du lapin »

« Il n’est pas question de présenter au premier tour une liste qui ressemblerait au mariage de la carpe et du lapin »,

Aprés avoir eu droit dans notre région à un corbeau,  au dindon de la farce qui s'est fait piquer l'investiture par le rapace biterrois, au coucou biterrois qui veut s'installer dans le nid municipal ,aprés avoir vu surgir une grenouille qui veut être aussi grosse que le boeuf, assisterons-nous aujourd'hui au mariage de la carpe et du lapin?.....au second tour .Et pour quel résultat?

 

  Aïda,la Shar Pei qui pense que La Fontaine est toujours d'actualité  dans notre région et qui ne  veut pas vivre dans un laboratoire expérimental

                                                                                                                        

07/02/2010

LA GRENOUILLE qui veut se faire aussi grosse que LE BOEUF

IMGP0303.JPGUne grenouille vit un boeuf

Qui lui sembla de belle taille .

Il présidait une Région

Qu'elle trouva fort désirable.

Tête de liste aux Régionales ,

Voila une idée peu banale ,

Une position enviable

Pour laquelle , elle se sentait capable .

Or , elle n'avait pas , c'était navrant ,    

grenouille_boeuf_3.jpg

Le charisme de ce Président ,

Mais que de l'envie en excédent !

Elle , qui était encore inconnue ,

S'enfle , prête à descendre dans la rue

Pour enfin , être reconnue ...

Excitée par les micros ,

Elle y va de ses trémolos ,

En rajoutant dans le mélo .

Le spectacle est permanent ,

Elle se croit au firmament .

" Une étoile est née , pense-t-elle ,

Comme la vie sera belle

Quand je ferai la loi ,

Car la Région n'attend que Moi ..."

Des lèche-bottes , à ses pieds ,

De la Capitale , débarqués ,

Ne cessaient de l'encenser

Passant leur temps à la louer .

Et , la Grenouille , enfumée ,

Se disait qu'elle avait gagné

Et enterré le Président

Grâce à ses nombreux talents !!

La tête enflée par ses projets ,

 

Elle oublia la réalité                                                                                                                   

Que les Urnes allaient lui rappeler !

Et , comme il est dit dans la fable ,

Dont je trouve la fin fort aimable :

La chétive pécore

S'enfla si bien qu'elle en creva !

DUNE , poétesse animalière certains jours mais engagée politiquement toujours

 

 

                                                                   

02/02/2010

BON ANNIVERSAIRE

Bon Anniversaire!!!!!

Il y a deux ans, le 31 Janvier 2008 entre 20H et 23H, je n'étais pas aussi fringante qu'aujourd'hui et je mettais au monde 3 chiottes et 1 chiot, tous d'adorables bébés Shar Pei.
Je leur souhaite donc, à tous les quatre :Dune, Dixie, Daisy et Darius un bon anniversaire.

Aïda, la Shar Pei, fière de sa belle progéniture mais qui n'a pas l'intention d'en avoir une autre!!

DSCN0680.JPG